Coup de projecteur sur les voyages médicaux

Categories: Open Homes

C’est par une nuit orageuse sur Martha’s Vineyard que Rali Penchev a perdu les eaux. À sept mois de grossesse, soit sept semaines avant la date prévue. L’hôpital où elle devait accoucher – sur l’île, où elle vivait avec son mari George – n’était pas équipé pour faire face aux naissances prématurées. Elle a donc été conduite sur le continent en ferry et ambulance.

Leur fille, Zara, est née dix jours plus tard au Brigham and Women’s Hospital de Boston. Rali a pu quitter la maternité quelques jours plus tard, mais le bébé a dû rester dans l’unité de soins intensifs de néonatologie de l’hôpital. Leur maison de Martha’s Vineyard étant située à près de 160 km de là, les Penchev ne savaient pas quoi faire.  

« Nous étions inquiets », a confié Rali au Martha’s Vineyard Times. « Techniquement, nous aurions pu revenir sur l’île et venir voir Zara une fois par semaine, mais ce n’était pas possible. C’était notre bébé. Il fallait qu’on la voie tous les jours. »

C’est alors qu’entre en scène Hospitality Homes, une association de Boston qui propose des hébergements temporaires aux familles et soignants des patients. Contactée par les Penchev, l’association – grâce à un récent partenariat avec Airbnb – leur réserve une maison voisine pour la durée de l’hospitalisation de leur fille.

Accueil des patients et des familles

En septembre 2018, Airbnb a élargi son offre Open Homes aux séjours médicaux, et nous espérons que l’histoire des Penchev permettra d’illustrer cette nouvelle cause, qui répond à un large éventail de besoins. Que ce soit à l’occasion d’une opération inopinée ou d’une consultation avec un spécialiste loin de chez soi, les frais d’hébergement sont souvent une barrière à l’accès aux soins critiques. Un grand nombre d’associations formidables s’y attellent déjà : outre Hospitality Homes, nous avons établi un partenariat avec la Fisher House Foundation (qui est au service des familles des militaires et des anciens combattants) et Make-A-Wish dans le but de mettre en contact les malades et leurs proches avec les généreux hôtes de la communauté Airbnb.

Ces partenaires nous ont montré qu’il existe de multiples manières de soutenir les patients et leur famille tout au long de leur maladie. Le partenariat d’Airbnb avec Make-A-Wish remonte à 2015, lorsque nous avons commencé à proposer des logements aux familles pour un moment de répit pendant et après un traitement intensif.

« Nous avons rapidement réalisé grâce à Make-A-Wish que l’effet de ces séjours de répit est double. Tout d’abord, ils donnent aux patients matière à se réjouir, créant un sentiment d’espoir et de résistance afin d’être suffisamment en forme pour faire le voyage. Et peut-être plus important encore, nous avons découvert l’impact de ces voyages sur la dynamique familiale. Les familles créent de nouveaux souvenirs positifs et retrouvent des liens qui avaient été mis à mal par la routine quotidienne. Des partenaires comme Make-A-Wish ont vraiment influencé notre façon de penser les hébergements médicaux que nous proposons dans le cadre du programme Open Homes. »

— Laura Ellis, responsable des actions responsables chez Airbnb

Notre relation avec Make-A-Wish nous a donc permis de constater très tôt que les séjours médicaux vont bien au-delà des besoins des patients. À ce jour, la communauté Airbnb a aidé à accueillir plus de 1 000 familles à travers le monde, leur offrant ainsi un endroit chaleureux où se sentir chez elles, décompresser et se retrouver ensemble.

Nous avons tous eu des proches atteints d’une maladie grave, et c’est une façon simple de donner en retour, accessible à tous. Chaque jour, des membres de la communauté Airbnb contribuent à changer la vie de familles. Nous vous invitons à rejoindre la communauté des hôtes qui s’engagent à soutenir ces familles en vous inscrivant à Open Homes.

Up Next